Site internet de Marc migraine, adjoint au maire du Havre
accueil auhavre.com c.v. de Marc Migraine s'engager Marc Migraine dans la presse calendrier liens
► DOSSIERS LOCAUX
Education - Société
Port - Economie
La Normandie
Environnement - Santé
Sécurité - Transports Publics
Nouvelles Technologies
Aménagements de la ville
Culture - Sport
Dossiers Municipaux
► CONFERENCES
sujets locaux
Didier CORPET
Relancer l'économie
Gérard DUCABLE
La Réforme de la décentralisation
Jakob SIDENIUS
Le port du Havre
Jean Marc DURAND
Le Social pourquoi faire ?
Jean-Luc PINSON
Dynamiser le commerce de proximité
Patrick LOZES
Quelle place pour les minorités ?
► LE BLOG DE MARC MIGRAINE
Cliquer ici
DOSSIERS LOCAUX
Port - Economie
Extraits concernant le Havre du discours de Nicolas SARKOZY prononcé au Havre le 16 juillet 2009

"Réparer un oubli historique" Nicolas Sarkozy.

 

Première phrase du président de la république :"Je suis venu aujourd'hui au Havre réparer un oubli historique. L'oubli trop long qu'a fait la France de sa vocation maritime."
Vous trouverez ci-dessous des extraits du discours de Nicolas Sarkozy consacré à la politique maritime de la France prononcé à l'Hotel de ville du Havre Jeudi 16 juillet 2009.
Ces extraits sont classés par thèmes : Grand Paris / Réforme Portuaire / Dessertes des ports français / Investissement.

Le grand Paris
"Comment est-il possible que nous ayons négligé à ce point notre espace maritime ?"

"C'est une affaire de volonté politique. Nous devons faire du Grand Paris une métropole maritime".
"C'est non négociable, c'est capital pour la france, cette volonté je la porte au fond de moi."

"Au delà du lien fluvial il convient d'imaginer Un TGV qui reliera Paris - Le Havre en passant par Mantes et Rouen en 1 heure et quart, et qui profitera également aux 2 régions Normandie. Cette liaison à grande vitesse sera l'un des axes majeurs du Grand Paris.
Nous l'ajouterons au programme d'investissements ferroviaires du grenelle de l'environnement.
" Il y a des hésitations dans la région, ce n'est pas un caprice, une faveur mais un impératif si on veut faire du Havre un grand port d'ambition internationale."

Réforme Portuaire :
"Dès mon entrée en fonctions, j'ai souhaité que notre pays commence par mettre fin au déclin programmé du 1er outil de son ouverture martime : ses ports.
Il était insensé qu'avec des ports comme le Havre un des ports le mieux placé (du range Nord), que la France perde constamment des parts de marché.
Insensé qu'un pays maritime importe les 2/3 des containers par des ports étrangers.
Insensé que le trafic mondial de conteneurs augmente chaque année de 10% et le trafic français de 1% seulement..
IL faut être lucide, c'est inacceptable...."

"C'est pourquoi j'ai demandé une réforme en profondeur de l'organisation de nos ports.
Jusqu'à présent le docker qui déplace les boîtes horizontalement n'avait pas le même patron que le grutier qui les déplace verticalement.
Je n'ai même pas besoin d'expliquer la désorganisation et les dysfonctionnements qui en résultaient.
Le résultat c'est qu'on déchargeait 4 fois plus de marchandises par métre de quai à Anvers qu'au Havre, et que les grues étaient 2 fois plus utilisées à Anvers qu'à Marseille. De surcroît, la manutention portuaire était privée des capitaux, des technologies, de la compétence industrielle des grands opérateurs qui investissaient dans tous les ports du monde sauf en France."

Je le dis aujourd'hui : cette époque est terminée. La loi du 4 juillet 2008 y a heureusement mis fin : Le commandement sur les quais va être unifié.

L'objectif de cet effort massif pour les ports, je le répète, c'est de doubler la part de marché des ports français dans les conteneurs pour la porter à 12% du marché européen. On va rattraper le retard accumulé.

Dessertes des ports français :
"Il n'est pas admissible que le Havre évacue 9% de ses conteneurs par le fer contre 38% à Hambourg. C'est une absurdité environnementale mais c'est aussi un frein au développement du Havre...... il faut réaliser une liaison fret nouvelle vers Paris et vers l'Est de l'Europe. C'est vital pour le Havre."

"La réforme du fret ferroviaire : je la ménerai car c'est ma responsabilité de la faire. Réorganiser le fret ferroviaire."

"Les opérateurs de fret ferroviaire, doivent se réorganiser pour gagner des parts de marché, à commencer par le plus grand d'entre eux : la SNCF."

"Il faut creuser le canal seine -nord europe. A quoi sert d'avoir une capitale fluviale comme Paris si on ne peut la déservir par le ferroviaire et par la Seine."

A l'issue du Grenelle de l'Environnement, notre pays s'est donné un objectif central pour guider de transports durables : porter le transport non routier de 14% des marchandises à 25% d'ici à 2022. L'un des combats clés, se livrera sur le rail et à la sortie de nos grands ports de commerce.

Privilégier l'investissement :
"Il faut privilégier les dépenses d'investissement aux dépens des dépenses de fonctionnement. On a trop souvent fait l'inverse."

"Les investissements sont moins chers que l'inaction et l'immobilisme car ils préparent l'avenir."

selon l'AFP, le président a replacé ses ambitions maritimes dans le cadre de la réponse du gouvernement à la crise. "La réponse de la France à la crise, c'est les grands projets (...) je sais bien qu'il y a le déficit, je sais bien qu'il y a la dette et c'est bien parce qu'il y a la dette et le déficit qu'il faut investir", a-t-il conclu.

billet écris sur mon blog le 16 juillet 2009

► SONDAGES EXPRESS
La question de la suppression de l'échelon départemental est souvent posée. Vous souhaitez ?
La suppression des départements par une fusion avec la région ou la commune
La conservation des départements
Faut-il prolonger le grand canal du Havre ?
oui pour réduire les émissions de CO2
Non pour ne pas risquer d'assécher les marais
► RESULTAT DU QUESTIONNAIRE
Vivre ensemble dans l’Agglomération Havraise
► CONFERENCES
sujets nationaux
Alexandre ADLER
L'état du Monde en 2020
Eric ZEMMOUR
Medias : un 4ème pouvoir ?
Erik IZRAELEWICZ
Quand la chine change le monde
Jacques ATTALI
Le Monde en 2050
JL BOURLANGES
Le traité de Rome a 50 ans
Luc FERRY
L'école selon Luc FERRY
Pr Gérard SALEM
Disparité géographique de santé
► NOS VIDEOS