Le Syndicat CGT représentant le personnel du GPMH et les dockers a quitté la semaine dernière la table des négociations avec la direction du GMPH, il durcit le ton en appelant à deux grèves nocturnes cette semaine : les nuits de mardi à mercredi et de mercredi à jeudi.
La question de la ''réinternalisation'' de certaines missions est notamment posée, le syndicat estimant que toutes les garanties de pérennité sur les moyens ne sont pas données. La direction du GPMH évoque un accord local plus avantageux que l'accord cadre national.

de leur côté la CCT, la CFE-CGC et la CFDT appellent, ce soir, à un mouvement de grève nationale "aux heures habituelles de leurs relèves" les Officiers et Marins des entreprises de remorquage portuaire opérant dans les ports français à compter du 16 mars 2010 (et à partir du 15 mars au Havre).

Parallèlement le journal les échos indique, aujourd'hui, dans un dossier consacré à notre région, le poids de l'activité portuaire dans l'économie de la Haute-Normandie : "avant que la crise ne frappe durement, la Haute-Normandie était parvenue à réduire son taux de chômage grâce notamment à sa filière maritime dopée par Port-2000 au Havre. ........
Véritable atout pour la région, la mise en place de Port 2000 a valorisé la filière maritime du Havre amenant une progression forte de l'emploi + 11,6% entre 2000 et 2006....

NB : Selon la presse havraise du 13/03, la CGT a annoncé au conseil de surveillance du port une grève reconductible à compter du vendredi 19 mars, 6 heures. Les personnels du port et les dockers des entreprises de manutention sont concernés par cet appel.

NB : selon la presse havraise du 19/03, Le syndicat CGT a levé hier son préavis pour la grève prévue sur le port du Havre à partir de ce matin 6 heures. Le syndicat attend la suite des discussions sur la mise en oeuvre de la réforme portuaire, discussions en cours avec les responsables de la direction du port.