Comment la municipalité anticipe un épisode neigeux ?
Dès qu’une alerte est déclenchée, les services traitent de manière préventive les 300 voies principales de circulation.

Quels sont les espaces déneigés en priorité ?
Il s’agit en premier lieu de rendre les principales artères au plus vite praticables et de les maintenir en état pour permettre aux transports en commun et aux automobilistes de circuler dans les meilleures conditions de sécurité possibles.
Les services techniques privilégient un réseau dit prioritaire qui intègre notamment les axes entre la ville haute et basse.
Les abords des services d’urgence, écoles, bâtiments municipaux et autres édifices publics sont aussi traités prioritairement.
Lorsque ces objectifs sont atteints les services se déploient en concentrant leurs efforts sur les rues potentiellement accidentogènes (rues en pente, plaques de verglas, lignes de bus, demandes ponctuelles justifiées…).

Quels sont les moyens mobilisés par l’opération viabilité hivernale ?
Les équipes de la Ville sont mobilisées de jour comme de nuit. Les effectifs évoluent en fonction de la situation. Près de 150 personnes de différents services se relaient en journée, une équipe d’astreinte composée de neuf personnes disposent de 5 véhicules pour agir la nuit : 4 sableurs dont 3 équipés de lames de déneigement (+ 1 véhicule de remplacement en cas de panne) ; 1 véhicule léger équipé d’un sableur pour faire les petites rues et les mini-souterrains.
Il permet de faire les interventions ponctuelles et rapides.

Quel est le nombre de rues traitées ?
Depuis le déclenchement du plan verglas le 6 janvier dernier, plus de 1 200 passages ont été effectués pour traiter les voies principales, soit plus de 1 000 kilomètres.

Quelle quantité de sel et de sable a été utilisée ?
Les opérations dites de « viabilité hivernale » ont pour le moment nécessité plus de 300 tonnes de sel et de sable.

Où est stocké le sel ?
Les services municipaux s’approvisionnent en sel au centre technique des Moteaux sur une zone de dépôt prévue à cet effet. Les habitants disposent de bacs qui sont mis en place dès le mois de novembre.

Quel est le principe du salage ?
L’action du salage ne dépend pas de la quantité de sel, il convient de maîtriser les dosages (20 g au m² en curatif / 10 g au m² en préventif). Le sel n’agit pas sur les routes sèches, il lui faut de l’eau. De plus, il ne fournit pas de chaleur en fondant ; il en prend au milieu environnant. Quand on sale, on fait baisser la température des routes.

Y a-t-il eu une pénurie de sel ?
La Ville n’a jamais été en rupture de stock. D’ailleurs 240 tonnes de sel vont arriver le 12 janvier. Dans les bacs mis à la disposition des habitants, il a pu arriver que certains soient vides 1 ou 2 jours.
En effet, les riverains se sont abondamment servis et compte tenu de la mobilisation des effectifs par ailleurs le réapprovisionnement a pu tarder.

Pourquoi le réseau de transport en commun a-t-il été fortement perturbé ?
Les bus sont dotés d’une traction arrière qui limite leur maniabilité dès que les rues sont glissantes.

Comment obtenir des informations sur les opérations de déneigement ?
Vous pouvez composer le 0800 35 10 11 (appel gratuit) pour savoir où en sont les opérations de salage et de sablage mais en aucun cas pour vous informer des itinéraires à prendre.

Dans quelle mesure les riverains sont concernés par les opérations de déneigement ?
Que votre habitation soit située dans une voie publique ou privée, que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, vous êtes responsable de votre devant de porte (article n°1384 du Code civil repris dans l’arrêté municipal du 8 janvier 1901).
Pour vous aider à lutter contre la neige ou le verglas, la Ville met à votre disposition du sel ou du sable.

Quels sont les bons réflexes ?

  • Utilisez de préférence les transports en commun dont les circuits sont déneigés en priorité.
  • Portez des chaussures adaptées à la neige ou des crochets pour le verglas ; de nombreux accidents sont dus à une simple glissade.
  • Pensez à rentrer votre véhicule dans le garage pour ne pas encombrer la rue.
  • Facilitez le travail des agents municipaux en laissant passer les camions de déneigement. Vous circulerez beaucoup plus facilement sur une chaussée traitée.
  • La neige ou le verglas affecte la bonne marche d’une agglomération, soyez patient et prévoyez des temps de trajet plus longs si vous avez nécessité absolue de vous déplacer.