Le corps médical du GHH est surtout opposé au projet de loi HPST qui renforce les pouvoirs de l'administration dans la gouvernance de l'hôpital tandis que les 3 organisations syndicales (CGT, SUD et CFDT) mettents plus en avant la ré-organisation du temps de travail sans parler des suppressions de postes.

En effet la direction de l'hôpital souhaite (conformément au Plan de Retour à l'Equilibre voté en decembre 2008) revoir l'organisation du travail du personnel hospitalier par rapport à l'accord de 2002 sur les 35h :

L'accord de 2002 sur les 35h prévoyait :

  • 38 h / semaine et 18 jours de RTT.

La nouvelle organisation du travail propose :

  • 37 h 30 / semaine et 15 jours de RTT pour le personnel soignant de jour.
  • 9h30 / jour (au lieu de 10h) avec perte de 7 jours de RTT pour le personnel soignant de nuit avec disparition du cadre de nuit.*
  • 7h / jour (au lieu de 7h36'), avec disparition des RTT pour les agents de service hospitalier *
    * selon des propos tenus par des syndicalistes dans la presse havraise du 24 juin.

Cette nouvelle organisation ne s'adresse pas aux médecins ni au personnel de nuit. Pour mémoire en 2002 les médecins ont accepté une durée de travail hebdomadaire jusqu'à 48 h / semaine et 20 jours de RTT.

Une pétition de 1300 signatures contre cette nouvelle organisation a été remise, jeudi 14 mai, au directeur de l'hôpital qui considère que l'organisation actuelle est "une machine à générer des heures supplémentaires que personne ne peut récupérer".

Eléments clefs :

  • Déficit budgétaire de 23 millions d'euros sur l'exercice 2007 et de 36 millions sur les exercices cumulés 2006-07. en 2008 le déficit n'a été que de 8 millions d'€ grâce au versement exceptionnel de 6,5 millions d'euros par les tutelles.
    Le budget du Groupe Hospitalier du Havre est de 290 millions/an.

  • Face à cette situation budgétaire catastrophique, un Plan de Retour à l'Equilibre a été voté par le conseil d'administration en décembre 2008.
    Ce plan, accepté par le ministère de la santé, prévoit un retour progressif à l'équilibre budgétaire avec un déficit prévisionnel 2009 limité à 9,617 millions d'€.
    Le Plan de Retour à l'Equilibre comprend également la diminution de 260 emplois (initialement 550 suppressions de postes étaient prévues) sur 4140 sous la forme de non-renouvellement de postes, de départs volontaires et d'une meilleure organisation de travail. pour plus de détails voir le billet du 27 septembre 2007.

  • Chiffres clefs du GHH : 415 médecins, 3 928 agents, 11 pôles médicaux, 1943 lits, 540.000 journées d’hospitalisation, 171.000 consultations externes, 5,6 jours de durée moyenne d’hospitalisation, 10 sites.

  • Le transfert d’activités de l’hôpital de centre ville Flaubert vers le site de Monod à Montivilliers entraînera le transfert de 580 personnes.

pour accéder au billet précédent sur l'hôpital cliquez ici