Archives du mot-clé Hydro

Edouard Philippe et Nicolas Mayer-Rossignol ont obtenu 3 avancées au CA de l’ENSM (hydro)

Edouard Philippe, Maire du Havre et Président de la CODAH, et Nicolas Mayer Rossignol, Président du Conseil régional, ont planché ce matin devant le Conseil d’administration de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime. Les deux élus avaient conjointement demandé à être entendus pour défendre l’Hydro, menacée par un projet pédagogique en forte contradiction avec les ambitions défendues pour l’école jusque là.

Si le transfert à Marseille des premières années est confirmé, Edouard Philippe et Nicolas Mayer-Rossignol ont obtenu une évolution significative du projet pédagogique, préservant le site havrais et sa montée en puissance. Trois avancées majeures ont été validées par le Conseil d’administration de l’ENSM :

  •  un principe d‘équivalence d’effectifs  présents entre Le Havre et Marseille a été obtenu
  • la  confirmation de la création de nouvelles filières  et de nouveaux enseignements  (licences et masters ) a été  entérinée
  • aucun transfert d’élèves ne sera réalisé sans avoir été préalablement compensé par l’arrivée effective d’étudiants dans le cadre des nouvelles filières.

Rappelons, en outre, que le site Havrais accueillera le siège de l ENSM, conformément à ce qu’avait annoncé le Ministre Frédéric Cuvillier.  

 Un comité de suivi composé des représentants de l’Etat, de l’ENSM et des collectivités vérifiera mensuellement la progression du projet pédagogique de l’ENSM et la réalité de cet engagement.  « Nous veillerons à ce que les engagements pris soient effectivement, et dès maintenant, tenus, notamment dans le cadre du contrat d objectifs qui liera l’Ecole et l ‘Etat dans les trois années à venir », ont indiqué MM. Philippe et Mayer-Rossignol. Et les deux élus d’ajouter « dans le cas contraire, les collectivités en tireraient toutes les conséquences et reconsidèreraient naturellement leur soutien financier ».

Pour plus d’information : je vous invite à voir l’itw vidéo d’Edouard Philippe à ce sujet en cliquant ici

Lire également le compte rendu du CA de l’ENSM par le site Mer et Marine en cliquant ici

Tous à la manif demain pour soutenir l’Hydro au Havre

Demain à 14h, j’irai manifester avec les étudiants de l’école  nationale supérieur de la Marine Marchande du Havre qui se réuniront sur le site de la nouvelle école, quai du Cameroun, au Havre à 14 h jeudi 21 novembre.
Il s’agit de marquer son refus au transfert des  3 premières années de l’école du Havre vers celle de Marseille.

L’annonce par le gouvernement de transférer les 3 premières années de l’ENSM à Marseille est incohérente, lui qui participe au 1/3 de l’investissement (soit 9 millions d’euros) avec la codah et la région Haute-Normandie pour construire un bâtiment pouvant accueillir 1000 étudiants. Le gouvernement ne peut pas en même temps réduire les effectifs de l’ENSM.

Le bâtiment de l’Ecole est en cours de construction et sera livré dans 1 an.

Venez nombreux soutenir les étudiants de l’ENSM, demain, jeudi 21 novembre à 14h sur le site de  construction de la nouvelle école, quai du cameroun, le long du bassin de l’eure, à proximité du rond-point des ferries.

Les 3 1er années de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime du Havre dans le collimateur du gouvernement

emm_bQuai du Cameroun, le chantier de construction de la future École nationale supérieure maritime (ENSM), celle amenée à remplacer l’Hydro installée sur le plateau de La Hève à Sainte-Adresse, a débuté lundi.La pose de la première pierre devrait intervenir à la fin du mois de novembre.

Les élèves officiers, au nombre de 400 actuellement sur le site dionysien, pourraient, eux, prendre possession des lieux à la rentrée de septembre 2015.

ecole_marine_marchande_du_havre_blogCe démarrage des travaux coïncide avec l’envoi, hier, d’un courrier adressé au Premier ministre daté du 30 septembre, cosigné par Alain Le Vern, encore président PS de la Région Haute-Normandie, et Édouard Philippe, député-maire UMP du Havre et président de la Codah. Les deux élus s’étonnent des premiers éléments parus dans la presse s’agissant du projet pédagogique 2013-2016 de l’École nationale supérieure maritime, qui sera présenté lors du prochain conseil d’administration le 23 octobre. Selon ce document, Le Havre pourrait perdre les trois premières années de formation (sur 5 au total).