Archives quotidiennes :

Reconversion de la centrale à charbon du Havre

Face au projet de fermeture de fermeture des centrales à charbon d’ici 2020, EDF a engagé le projet Ecocombust, une opération de reconversion conjointe des centrales du Havre et de Cordemais (Loire-Atlantique).
L’objectif est de trouver des solutions moins carbonées. Différentes expériences de co-combustion ont été engagées sur les deux sites. A Cordemais, le projet est de fabriquer directement sur le site des pellets issus de déchets verts ligneux.
Au Havre, l’expérimentation porte sur la co-combustion de charbon et de combustible solide de récupération (papiers, plastiques, cartons,…). EDF s’intéresse également à d’autres matériaux (bois,…). La centrale thermique du Havre représente une emprise de 33 hectares sur des terrains loués au GPMH, elle génère 231 emplois directs (y compris les intérimaires) et l’activité économique du site représente 887 emplois (indirects liés aux contrats de maintenance). Rappelons que la centrale thermique du Havre a réalisé des investissements de 220 M d’euros entre 2014 et 2016 pour permettre l’exploitation jusqu’en 2035, 5 M d’euros d’investissements en 2017.