Archives mensuelles : juillet 2017

début de la construction de l’usine d’assemblage d’hydrolienne à cherbourg

La première pierre de la future usine d’assemblage d’hydrolienne a été posée, symboliquement vendredi à Cherbourg. Le chantier du bâtiment de 5 500 m², et de 20 m de haut, sur un terrain d’environ 5 ha, est déjà en cours.
L’usine OpenHydro, appartenant à Naval Energies, possèdera une capacité de production de 25 turbines par an (50 à long terme) et assurera l’assemblage et la maintenance des hydroliennes de la ferme pilote du raz Blanchard.
Le site est géré par Naval Energies, en partenariat avec EDF Energies Nouvelles, et prévoit de placer 7 machines au fond de l’eau (puis, près de 1 000 sur le long terme). La mise en service de l’usine est prévue au 1er trimestre 2018, avec la création de 40 emplois.
Un autre projet d’EMR (énergies marines renouvelables) est en cours avec l’usine d’assemblage de pales d’éoliennes en mer
, lancée en mars dernier pour le compte de LM Wind Power. EDF EN installera également un hub, en Normandie, pour les champs d’éoliennes de Courseulles-sur-Mer et de Fécamp.
Hervé Morin parle d’ « un grand jour où l’on est en train de bâtir des perspectives de croissance du Cotentin et de la Normandie ».