Archives quotidiennes :

Aéroports de Deauville et de Caen = 95% du trafic des aéroports normands

aeroportocteville_bL’aéroport de Deauville-Saint Gatien a accueilli l’an dernier 149 300 passagers, battant son record de fréquentation de 2012. L’ouverture de la ligne saisonnière Londres-Stansted- Deauville par Ryanair a permis de conforter le trafic.
Avec 129 100 passagers Caen-Carpiquet est le second aéroport normand en terme de passagers. Ces deux aéroports assurent 95% du trafic normand.
Le Havre-Octeville, Rouen-Boos et Cherbourg-Maupertus ont accueilli respectivement 6 200, 5 200 et 4 800 passagers.

L’enclavement de l’agglomération havraise et plus largement de la Normandie est un handicap majeur. Peu de régions ont aussi peu de lignes aériennes à disposition que la région Normandie. La raison tient dans l’absence d’une zone de chalandise suffisante pour chacun des 4 aéroports (distant de moins de 100 km les uns des autres) normands pris séparément. Au contraire un aéroport unique pour l’ensemble de la Normandie bénéficierait d’une zone de chalandise de quelques millions de personnes.

L’intérêt du Havre est de privilégier Deauville comme aéroport unique normand car il ne se trouve qu’à 30 minutes. Plus les havrais tardent à soutenir Deauville et à abandonner leur  propre aéroport plus ils affaiblissent l’aéroport de Deauville face à son concurrent de Caen.