1er Esquisses de l’Aménagement du Quai de Southampton

 

Voici quelques images du futur projet d’aménagement du quai de Southampton ainsi que des explications et le calendrier de la concertation :
quai_southampton

quai_southampton_b

quai_southampton_c

Calendrier de la concertation
– 4 et 18 février 2016, 18 h, au MuMa : réunions publiques de présentation du projet
– 16 mars 2016, 18 h 30, à l’Hôtel de Ville : atelier thématique sur les espaces verts et plantations
– 24 mars 2016, 18 h 30, au MuMa : atelier thématique sur les aménagements sportifs,
– 30 mars 2016, 18 h 30, au MuMa : atelier thématique sur la conception des terrasses du Quai Southampton
– Fin mai 2016 : réunion publique de restitution des avancées du projet
– Eté 2016 : expositions à l’Hôtel de Ville et à Port Center.

L’opération envisagée consiste en la rénovation des espaces publics allant du port de plaisance au port de pêche, de la façade Perret aux bords de quai. Cela représente un ensemble d’environ 12 ha et un linéaire de 1,6 km.

Trois entités structurent le projet :
1. Au sud et à l’ouest de la voie : pelouses et grande promenade piétonne offrant une très grande fluidité d’usage. Certains équipements seront encastrés afin de se fondre dans le paysage : parkings et des zones techniques pour la plaisance. La surface importante de pelouse et terre-plein à l’est de l’Espace Graillot a été définie comme un lieu pouvant accueillir un grand nombre de manifestations. Le matériau au sol favorisera le confort et la « glisse ». Le Musée Malraux, la Capitainerie du GPMH et l’Espace Graillot articulent l’enchainement des tracés.
La partie Est du Quai avant le pont Paul Denis, pourrait accueillir un ou plusieurs bâtiments à vocation culturelle.
2. D’est en ouest, le tracé des voies de circulation est globalement conservé et bordé de part et d’autre de deux bandes de stationnement longitudinal. Le quai de Southampton et la chaussée Kennedy sont réduits à trois voies de circulation. L’éclairage est installé sur des mâts aiguilles de 25 m de hauteur.
3. En bord de voie, socles et jardins A l’est du boulevard François 1er jusqu’au pont Paul Denis, les pieds d’immeubles servent l’activité urbaine, accueillent des terrasses et valorisent l’architecture Perret. A l’ouest du boulevard François 1er, et à l’exception du parvis du MuMa conservé, les surfaces entre voies et bâtiments ont l’aspect de jardins. Il s’agit de concentrer des arbres de hauteur modéré côté ville et des pelouses/esplanades sans arbre côté port.

. »…A terme, le front de mer qui se déploie sur près de quatre kilomètres sera doté d’une promenade ininterrompue de Sainte-Adresse
au quartier Saint-François. Au plus proche de la mer, ce parcours singulier, balnéaire et portuaire, alternera des lieux de détente, de loisirs de plein air, des espaces paysagers, des terrasses. La requalification du Grand Quai du Havre va considérablement améliorer le cadre de vie des habitants et la perception des lieux. Pour les 300 000 croisiéristes d’ores et déjà attendus en 2017, le Quai Southampton sera la vitrine du Havre. Il est important de le rendre attractif pour capter et fixer ces visiteurs » a déclaré Edouard Philippe.

Le budget d’opération global est estimé à ce jour à 33 M€ répartie sur sept années (2016-2022), bénéficiant à ce jour de subventions à hauteur de 7,3 M€ : GPMH (300 K €), EFPN (455 K€), Conseil Régional (5 M€) et Département de Seine-Maritime (1,5 M€)

1 réflexion sur « 1er Esquisses de l’Aménagement du Quai de Southampton »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*