Le Préfet exclut St Romain de la fusion avec la CODAH : absurde

codahLa France a trop de collectivités locales avec ses communes, intercommunalités, pays, départements et régions. Ce constat est partagé par la Droite qui avait mis en place une loi obligeant les intercommunalités de moins de 20 000 habitants à fusionner et par la Gauche qui a fusionné un certain nombre de régions comme la Haute et la Basse Normandie.
On espérait que la réduction du fameux mille-feuille des collectivités locales dépasserait les clivages partisans.
Ainsi la CREA de Rouen a pu s’élargir à l’époque du gouvernement Fillon mais le gouvernement refuse de créer une agglomération havraise regroupant les intercommunalités partageant son bassin de vie. En effet le préfet a, hier, présenté un projet de regroupement de la CODAH avec l’intercommunalité de criquetôt en excluant St Romain.

En fait les choses se sont gâtées dès 2012 lorsque la fusion de la CODAH avec la communauté de communes de Criquetôt l’esneval et de St Romain a été refusée une 1er  fois par le gouvernement (alors que la majorité des élus locaux était favorable) et lorsque le gouvernement a baissé le seuil obligeant au regroupement les intercommunalités de 20 000 à 15 000 habitants(cher à Estelle Grelier). Cet abaissement permet à la communauté de communes de St Romain ou de Criquetot l’esneval de rester indépendantes.

Je suis très déçu, pas seulement pour notre territoire, mais aussi pour la France car l’Etat se montre incohérent, incapable de maintenir une décision et incapable de penser sur le long terme. Heureusement l’élection présidentielle n’est pas loin.

Une réflexion au sujet de « Le Préfet exclut St Romain de la fusion avec la CODAH : absurde »

  1. Ping : supreme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*