Archives mensuelles : décembre 2014

Appel d’offre pour les 2 derniers postes à quai de Port 2000

maersk_magleby2Selon le journal « les échos » du 17 12 Le GPMH vient de lancer le dernier appel d’offre qui lui permettra d’achever la construction d’un port capable d’accueillir des porte-conteneurs géants.
Deux postes à quai viendront compléter les dix déjà existants, exploités par les armateurs CMA CGM, Maersk et MSC associés à des manutentionnaires.
Les futurs postes à quai pourront accueillir des navires longs de 350 mètres et d’un tirant d’eau de 17 mètres, quelle que soit la marée. Seul Rotterdam est capable de rivaliser avec de tels équipements ; Montant de l’investissement pour le GPMH : 180 millions d’euros ; l’opérateur retenu financera les portiques de manutention.

Des aléas climatiques expliqueraient la pause du réchauffement planétaire

agenda_21Faisant la promotion des actions de la ville du Havre pour réduire ses émissions de Gaz à Effets de Serre (-3%/an) auprès d’un ami. Celui-ci me rétorque que le réchauffement climatique n’est plus d’actualité depuis 15 ans et qu’il n’y a pas lieu de réduire les émissions de C02 dans l’atmosphère. Quelques jours plus tard il me transmet un très bon article de Science et Vie paru en décembre 2013 dans lequel  j’ai puisé les éléments ci-dessous :

Evolution des indicateurs :

  • Arrêt de la hausse des températures mondiales depuis 1998. Cette pause a échappé à toutes les simulations climatiques. Il n’empêche que l’air sur la planète est plus chaud de 0,85° qu’en 1880.
  •  Accélération de la montée du niveau des mers au rythme de 0,32mm/an lors de la dernière décennie. Le Groenland perd 215 milliards de tonnes de glace par an, sept fois plus que dans les années 1990.
  • Poursuite de l’augmentation de la concentration en CO2 dans l’atmosphère qui atteint un niveau jamais vu depuis 800 000 ans, passant de 310 ppm (partie par million) en 1950 à 400 ppm aujourd’hui. voir la concentration en CO2 en temps réel sur ce lien.

global-warmingQuelles sont les explications à cette pause du réchauffement ?

Il s’agirait d’aléas naturels compensant le réchauffement secondaire à l’augmentation des émissions de  gaz à effets de serre des activités humaines.

  • Baisse de la puissance solaire. L’activité solaire est cyclique variant, ainsi, l’intensité du rayonnement solaire.
  • Hausse des phénomènes volcaniques depuis 15 ans qui propulsent des milliards de tonnes de soufre dans la stratosphère repoussant une partie des rayons du soleil.
  • Stockage de la chaleur dans les profondeurs des océans sous l’action de la répétition inhabituellement fréquente d’épisodes climatiques (la nina) favorisant, par les vents qu’ils génèrent, une absorption de chaleur dans les profondeurs des océans (surtout centre du pacifique) avec un refroidissement des eaux de surface. Ce stockage serait responsable pour 80% de la pause du réchauffement de la planète.
    Pour combien de temps encore les océans vont absorber le surplus de chaleur produite par les activités humaines ?

Je pense que mon ami a tort de considérer que le réchauffement climatique n’est plus d’actualité car ces aléas naturels peuvent s’inverser et majorés, alors, le réchauffement climatique lié à l’augmentation de la concentration en CO2 que personne ne conteste. D’autre part, si le réchauffement climatique fait une pause, la montée des océans s’accélère probablement par la dilatation thermique de l’océan liée au réchauffement des eaux profondes.

Ainsi Kevin Trenberth du National Center for Atmospheric Research indique : « le réchauffement climatique ne s’est pas arrêté : il se manifeste d’une manière différente, au fond plutôt qu’en surface« .

Mon copain : je l’aime quand même ! même si il a tort.

 

Les atouts des Ports d’Haropa pour desservir la région Rhône-Alpes

maersk_magleby1Derrière l’Ile de France, la région Rhône-Alpes constitue le deuxième marché d’Haropa avec 30% des volumes traités par les 3 ports (HAvre, ROuen, PAris).
Les atouts d’Haropa par rapport aux autres ports Nord européens sont les suivants :

  • 1er transit time pour Shanghaï-Lyon avec 31,2 jours contre 37,5 via Anvers ; Idem pour Lyon-New-York (12,2 jours contre 16,5).
  • Le port du Havre offre 80 relations en transport ferroviaire vers une quinzaine de plate-forme chaque semaine.
  • Le système des rendez-vous routiers offre de la souplesse aux entreprises et enfin
  • La certification Iso 28000 sureté du port du Havre constitue une garantie supplémentaire.

ces informations sont issues de l’Antenne.