Archives mensuelles : février 2014

Suivez en direct la présentation du programme d’edouard philippe

Décors : salle Franklin, Édouard Philippe  au milieu du ring.
ep_fkl_aAntoine Rufenacht entre sous les acclamations du public.
Voici les principaux éléments du programme présenté par Edouard Philippe pour développer le Havre dans les 6 années.

3 idées fortes :

  • Continuer :
    • Sans toucher au taux de l’impôt municipal,
    • Continuer à rénover les quartiers du Havre comme ce fut le cas pour Mont Gaillard, Mare Rouge, Caucriauville et maintenant le Rond-Point, Massillon, Danton sont en cours de rénovation. La méthode employée sera celle utilisée à DANTON c.-à-d. avec une forte participation des habitants du quartier. La cité des fleurs à Aplemont et le futur du stade deschaseaux seront les prochain projets de rénovation avec la méthode DANTON.
    • Continuer dans le domaine de la sécurité : le programme d’installation de caméras de vidéo-protection (250 caméras de vidéoprotection pour 2020 contre 175 aujourd’hui), augmentation des effectifs de la police municipale, coordination avec la police et la justice, la prévention.
    • Continuer l’action culturelle : Aménagement du fort de tourneville, transformé en lieu culturel unique, le plan lecture II, un plan musique.
    • Continuer la politique d’attractivité : développer l’université, le tourisme (20 millions d’euros dépenses en 2013 par les croisiéristes), un centre de congrès, le nautisme.
    • Continuer les politiques sociales.
    • Continuer de rendre accessible aux handicapés les équipements publics, et d’avoir un taux élevé d’handicapés parmi le personnel municipal.
    • Continuer la politique de construction d’EPADH et de maisons pouvant accueillir des personnes âgées.
    • Continuer la valorisation du patrimoine maritime : Le Port Center (dans l’espace Graillot sur le quai southampton) est voué à être un musée consacré au patrimoine maritime et à la réalité portuaire d’aujourd’hui.
  • ep_fkl_bVivre :
    • Vivre avec les enfants, le Havre est une ville jeune. Augmenter le nombre de places en crèche de 15 a 20%. Mise en place d’un réseau de garde d’urgence des enfants. Construire des écoles, l’école Molière dans le quartier saint NICOLAS, et l’école la fontaine dans le quartier Massillon. Equiper des écoles de tablettes numériques dans les classes, là où la pédagogie est adaptée à cet environnement numérique. Réussir la réforme des rythmes scolaires où toutes les écoles proposeront 3 offres : Une activité culturelle ou sportive, Une aide aux devoirs ou simplement une garde d’enfants.
    • Vivre avec la culture : la bibliothèque Niemeyer sera ouverte sur des horaires très étendus y compris le dimanche ; reconstruction des Bibliothèques Mont-Gaillard et Graville. Le système de livraison à domicile de livres pour les personnes ne pouvant se déplacer(Domicilivre) sera étendu.
    • Vivre avec le sport : Il manque encore quelques équipements sportifs au Havre notamment sur le quartier Danton, le stade Gargarine sera réaménagé, réaménagement de la forêt de Montgeon, le Vélotour pour redécouvrir notre ville.
    • Vivre avec tout le monde : Développer le cercle des aidants, la tarification sociale de l’eau pour les familles modestes ….. Tout ça sera fait sans augmenter les impôts !
  • Osez :
    • Osez la santé : création d’une 1er année de médecine au Havre,   Le centre dentaire à l’hôpital Flaubert, ouvert en 2012 permet aux étudiants en dentaire d’effectuer leur stage de dernière année. Ainsi la moitié de ces étudiants venus au Havre pour leur dernière année se sont installés au Havre, Encouragement à la création de maison de santé.
    • Osez la jeunesse : développer l’offre étudiant avec des formations adaptées aux besoins du territoire. Proposez aux jeunes qui s’engagent au service des autres des tarifs réduits à différents services publics. Une forme de reconnaissance.
    • Osez l’industrie : Des usines comme Osilub (unité de régénération d’huiles usagées) et Estener (unité de production du biodiesel à partir de graisses animales, première usine de ce type à avoir ouvert en France) se sont installées cette année dans notre agglomération. 5 usines nouvelles vont s’installer au havre : 2 Usines AREVA pour la fabrication d’éolienne accompagnées de 3 usines construites par des sous-traitants pour équiper les champs d’é oliennes de France et d’Angleterre. Faciliter la mise en relation directe de ceux qui proposent un travail et ceux qui en cherchent. multiplier les cafés de l’emploi.
    • ep_fkl_cOsez les bassins : l’ouest du bassin du commerce est moche. Ouvrir le bassin vers la place du monument aux morts. Osez l’aménagement du quai Southampton : une grande promenade maritime et portuaire du quartier St François au port de plaisance agrémentée de statues, d’ équipements culturels…. Relier par une navette maritime entre le quai de Floride (terminal croisière) et le bout de la rue de Paris.
      Osez les nouveaux modes de transport : une ligne nouvelle de bus électrique ouest-est : de Sanvic  au quartier de l’Eure en passant par Graville, Soquence. Créer un noctambus : les jours de sorties. Une liaison par téléphérique entre le Tramway et l’hôpital Jacques Monod.
      Osez 2017 :  l’occasion d’une fête géante et d’une communication sur le havre dans la France entière : colloque, compétition, inscrire le nom de nombreux havrais….. Toute ça sans augmenter les impôts !

Les 23 et 30 mars la question est simple : Qui vous voulez comme Maire – c’est vous qui décidez – c’est vous qui répondez à cette question – l’enjeu apparaît dès le 23 mars car les élections se gagnent au 1er tour. Pour se maintenir au 2ème tour il faut 10% des suffrages exprimés (contrairement à la situation antérieure où c’était 10% des électeurs inscrits) – c’est votre décision qui fera la victoire.  Pour vous aider dans votre choix, posez-vous la question suivante : est-ce-que depuis 1995 (l’élection d’Antoine Rufenacht) la France a progressé et s’est bien développée ? est-ce-que l’on vit mieux ? Maintenant posez-vous la même question pour le Havre. Si vous pensez que la situation s’améliore au Havre depuis 19 ans alors il faut voter pour la liste au point d’exclamation !

Jean-louis Le Yondre réélu à la tête du conseil du développement du GPMH

Âgé de 69 ans, Jean-Louis Le Yondre, PDG du groupe Tramar, et notamment président de la Soget et du Syndicat des transitaires et commissionnaires en douane du Havre, a été reconduit, cette semaine, pour cinq ans dans son fauteuil à la tête du conseil de développement du Grand port maritime du Havre.

Le conseil compte 30 membres.

Selon JL Le Yondre,  le rôle du conseil de développement du GPMH a  » pour mission d’examiner et fortifier le projet stratégique du GPMH quant aux futurs grands projets dans tous les domaines : investissement, commercial, social. ».